Écrit par: Jacob Dufossé (Yogathérapeute et coach en gestion du stress)

Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.


ATELIER VIDÉO GRATUIT
Comment produire (avec 95% de réussite) des érections solides, durables et naturelles? Entrez votre email et recevez un conseil vidéo par jour pendant 5 jours pour retrouver votre virilité! Plusieurs milliers d'hommes ont déjà suivi cet atelier.

L'éjaculation prématurée (EP) pourrait vulgairement se résumer à : balancer la purée presque toujours en une minute chrono lors de la pénétration.

Mais définir l'éjaculation précoce est compliqué car certains couples sont très content de durer 3 minutes quand d'autres vont préférer des heures.

Les médecins eux même ne sont pas d'accord et plusieurs définitions de l'éjaculation prématurée existent.

Alors comment savoir si on est précoce ? Qu'est ce qui la déclenche ? Et si je suis précoce, que faire si ça me cause des soucis personnels et relationnels ?

Comment savoir si on est un précoce ?

Éjaculation précoce : le trouble sexuel masculin numéro 1

Ce trouble sexuel est connu depuis des centaines voir des milliers d'années par les hommes !

Dans la médecine ayurvédique ancienne, on recommande déjà des potions pour l'homme qui jouit trop vite.

Et dans l'ancienne Chine on trouve des recueils comme le "Tao de l’art d’aimer" de Wou-hien qui explique comment contrôler son excitation et l’éjaculation pour conserver son énergie vitale.

Et puis il faut se rappeler d'où l'on vient les gars … le singe !

Chez les primates le coït ne dure que 15 à 20 secondes (mais on va en reparler dans l'aspect génétique de l’éjaculation précoce, un peu plus bas).

Une étude internationale intitulée Global Study of Sexual Attitudes and Behaviors (gssab), sur près de 27,500 homme et femmes à montrer que 30% de la population tout âge confondu était touché par un orgasme trop rapide.

Et en France un sondage opinion way indique que 50% d'homme ont déjà souffert de l'éjaculation prématurée

L'éjaculation prématurée est une souffrance importante, et toujours selon ce sondage, 85% des hommes précoces rapportent avoir perdu confiance en eux et avoir une faible estime d'eux même.

Comment vérifier si on est précoce ?

Tout d'abord rassurez vous, jouir trop vite occasionnellement n'est pas à craindre, car nous connaissons tous des variations de nos capacités sexuelles en fonction de nombreux facteurs biologiques et psychologiques (fatigue, stress, etc…)

Par contre, si cela se produit régulièrement et / ou vous cause une détresse psychologique importante, c'est que vous avez un vrai trouble de l'éjaculation précoce.

Et selon la très renommée International Society of Sexual Medicine (ISSM), qui a travaillé en 2014 a fournir une définition plus précise de ce trouble,

vous êtes un homme précoce si vous avez ces 3 symptômes :

1) Vous éjaculez toujours ou presque toujours dans la minute qui suit la pénétration (pour l'EP à vie) ou dans les trois minutes qui suivent la pénétration (pour l'EP acquise)

2) Vous êtes incapable de contrôler ou de retarder l'éjaculation pendant les activités sexuelles tout le temps ou presque

3) Vous éprouvez de la détresse, de la frustration et / ou évitez l'intimité sexuelle


Il existe deux principaux types d'éjaculation prématurée : celle de naissance et celle acquise au cours de sa vie.

L'éjaculation prématurée de naissance, aussi appelée éjaculation précoce primaire, se produit lors de toutes ou presque vos activités sexuelles et depuis vos premières relations sexuelles.

Dans l'éjaculation précoce acquise, autrement appelée éjaculation précoce secondaire, un homme qui avait un contrôle éjaculatoire sain auparavant développe soudainement ou progressivement l'éjaculation précoce.

Mais en bref, le principal symptôme de l'homme précoce c'est l'incapacité de vous empêcher d'éjaculer dans la minute (ou les 3 min) de la pénétration vaginale.

La difficulté à contrôler votre éjaculation survient aussi lors de la masturbation ou d'autres formes d'activités sexuelles.

Qu'est ce qui déclenche une éjaculation trop rapide ?

Donc l'éjaculation prématurée (EP) se produit lorsque l'éjaculation arrive avant que vous ou votre partenaire ne le souhaitiez.

En effet, dans sa version animale tout homme connaît cette sensation de pression mentale et corporelle qui s'accroît pendant l'acte sexuel, qui vous prends entièrement et vous oblige à relâcher cette pression pour se vider, pour jouir comme une bête.

Rappelez vous notre ancêtre le primate ne tient que 15 à 20 secondes et forcément quelque part en nous c'est encore inscrit qu'il faut se dépêcher de jouir (pour perpétuer la race) car pendant ce temps un danger peut quand même arriver.

Est ce que vous saviez aussi que la moyenne mondiale, du début de la pénétration jusqu'à l'éjaculation, c'est 5,4 min ? Les chiffres varient en fait entre 3 minutes et 44 minutes en fonction des hommes.

Saviez vous aussi que les femmes préfèrent en moyenne une durée de coït de 7 à 13 minutes maximum ? Donc pas besoin de durer très longtemps pour satisfaire sa partenaire 😉

De plus génétiquement nous sommes tous programmés différemment et une équipe de chercheurs hollandais a démontré (il y a plus de 20 ans déjà) que les hommes précoces étaient tout simplement moins réceptif à des neurotransmetteurs utiles dans le ralentissement de l'éjaculation.

De base, nous ne sommes donc pas tous égaux face à la durée du rapport sexuel.

Je suis précoce : la solution naturelle !

Ok, donc de base, génétiquement nous n'avons pas tous la même sensibilité et contrôle sur l'éjaculation.

Pourtant rassurez vous 100% des problèmes d'éjaculation précoces peuvent être amélioré grâce à des solutions naturelles.

La science a prouvé que le yoga, la respiration (le pranayama) et la méditation modifient très concrètement les zones du cerveau (et même votre ADN) impliquées dans l’éjaculation précoce.

En 2015, Sara Lazar, une chercheuse en neuroscience à Harvard a montré grâce à des IRMF(un type de scanner spécifique pour étudier le cerveau) que la méditation modifie (entre autre) une partie du tronc cérébral où beaucoup de neurotransmetteurs sont fabriqués.

Dans une autre étude de Harvard, après 8 semaines de pratique de yoga et de pranayama, des échantillons de sang ont été prélevés et ont montré des changements dans 2209 gènes de leur ADN, ce qui est un effet très important.

Rappelez vous que de base, nous ne sommes pas égaux face au fonctionnement de nos neurotransmetteurs qui influent sur l’éjaculation prématurée …

sauf que le yoga, la respiration et la méditation modifient tellement notre fonctionnement biologique en profondeur que nous pouvons modifier cela par la pratique !

D’autres études montrent que le yoga, la méditation et la respiration ont une incidence sur la quantité de neurotransmetteurs comme la sérotonine ou même la testostérone que nous produisons.

Nous pouvons même, avec un travail régulier, modifier nos sensibilités de base (à la douleur, au plaisir, …) et ça tous les pratiquants de yoga vous le diront, ce sont les premiers effets concrets d’une pratique régulière.

D'ailleurs, plaisir ou douleur sont issus du fonctionnement … des neurotransmetteurs.

Le yoga traditionnel enseigne le contrôle de l'énergie sexuelle et de la maîtrise éjaculatoire avec un ensemble de techniques pour y arriver.

Et dans une version plus évoluée de lui même, plus entraînée, plus consciente, l'homme sait que cette énergie animale peut être maîtrisée pour plus de plaisir, de joie et même son évolution spirituelle.

Cet homme là s'entraîne pour retarder son éjaculation.

Je suis précoce : que faire ?

L'éjaculation précoce se produit parce que vous n'avez pas repéré les signes avant coureur de l'éjaculation comme les sensations d'émission du sperme, les contractions, etc …

À cause de cela vous n'avez pas ralenti, vous n'avez pas attendu, vous êtes pris au dépourvu et pouf, vous avez éjaculé.

Votre périnée trop faible n'a pas pu se contracter pour éviter l'éjaculation.

Votre mental trop excité n'a pas voulu s'arrêter à temps, il voulait exploser et lâcher la pression animale.

Tous les hommes précoces peuvent apprendre à se contrôler avec un travail mental, musculaire et respiratoire, mais ça prends de l'entraînement et un peu d'effort pour devenir naturel :

1) Entrainement de yoga corporel

pour mieux ressentir son corps et les signes avant coureur de l'éjaculation (vous vous maitrisez mieux).

2) Entraînement au contrôle du périnée

qui permet de mieux maîtriser son éjaculation … et d'avoir des érections plus solides !

3) Entraînement à la respiration

pour relaxer immédiatement le système nerveux et faire retomber la pression éjaculatoire (vous allez bander plus dur et durer plus au lit).

4) Entraînement à la méditation

pour maîtriser son énergie animale et éviter de craquer, de tout lâcher de manière incontrôlable (vous passez à un autre stade de contrôle pour régler définitivement le problème).


Évidemment cela demande de la pratique mais pour l'homme précoce ces solutions / exercices vont très simplement l'aider à retarder les éjaculations, puis lui permettre de les contrôler définitivement.

De plus il va améliorer sa santé globale et ses performances sexuelles.

Ce sont des exercices comme ceux ci que font les hommes dans mes formations et ils ont des résultats plus que satisfaisant sur le contrôle de leur ejaculation.

Pour les hommes un peu frileux face au yoga, des études ont montré que toutes les méthodes qui vous impliquent dans le processus, vous demandent des efforts et des changements de comportements (c'est à dire que vous avez des exercices concret à faire qui développent la maîtrise du corps, de la respiration et du mental) ont un taux de succès allant jusqu'à 90%.

Une étude récente de François de Carufel et Gilles Trudel à l’université du Québec à Montréal a démontré une augmentation jusqu'à 8 fois du temps avant éjaculation grâce aux méthodes d'entraînement qui vous impliquent comparé à des solutions sans efforts réels (sexothérapie, prise de médicament).

Conclusion

Si vous éprouvez des difficultés à contrôler vos éjaculations pendant les rapports sexuels et que cela met à rude épreuve votre relation et vous, vous avez surement une éjaculation précoce.

Et si vous voulez apprendre à contrôler votre éjaculation, comme un dicton le dit : "si vous le voulez, vous le pouvez". Et vous le pouvez c'est sur.

La vraie question c'est : est-ce que vous le voulez vraiment ?

Si vous voulez régler vos problèmes d'éjaculation précoce, cela va vous demander un peu d'effort personnel.

La formation que j'ai préparé vous aide à renforcer vos érections, contrôler vos éjaculations et développer votre énergie sexuelle.

Vous pouvez vous inscrire gratuitement à mon atelier vidéo pour découvrir de nombreux autres conseils.

A tout de suite.


ATELIER VIDÉO GRATUIT
Comment produire (avec 95% de réussite) des érections solides, durables et naturelles? Entrez votre email et recevez un conseil vidéo par jour pendant 5 jours pour retrouver votre virilité! Plusieurs milliers d'hommes ont déjà suivi cet atelier.
atelier video gratuit



Lire aussi :

L'article précédent : Comment améliorer ses performances au lit ?

L'article suivant : Ejaculation précoce: quelle solution naturelle ?