Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.


ATELIER VIDEO GRATUIT: Découvrez les 4 erreurs à éviter si vous voulez être un homme TRES solide physiquement, émotionnellement et psychologiquement (les mecs fragiles font TOUS la 3ème erreur)!

On s’imagine souvent que l’impuissance masculine ne se produit que chez les hommes plus âgés.

Mais bien qu'il soit vrai que l’impuissance masculine est plus fréquente chez les hommes qui vieillissent, la recherche montre qu’elle augmente désormais de façon significative chez les hommes jeunes et que l’impuissance à 22 ans ça existe !

Des études récentes montrent qu'un quart à un tiers des jeunes hommes dans la vingtaine et la trentaine souffrent aujourd’hui, à divers degrés, d’impuissance masculine.

Impuissance masculine quand on est jeune: quelle solution?

L’impuissance masculine chez les jeunes hommes peut avoir de nombreuses causes, à la fois psychologiques et physiques.

Mais l’impuissance jeune est très majoritairement le résultat du stress, de la dépression et de très mauvais habitudes de vie qui mettent un bazar monumental dans le système hormonal.

Dans cet article, je vais vous expliquer pourquoi les solutions qu’on nous propose en général ne sont pas les plus durables, mais celles qui rapportent un max à d’autres personnes !

Nous verrons les causes de l’impuissance masculine chez les jeunes hommes et surtout quelles sont les solutions durables, vraiment efficaces pour soigner naturellement ce problème qui fait trembler les jeunes hommes !

Troubles d'érection à 20 30 ans : le piège éviter

Pour mieux expliquer ce piège, laissez moi vous présenter un peu comment le terme trouble de l’érection est apparu et vous comprendrez mieux.

Pour être politiquement correct, aujourd’hui on parle bien plus souvent de trouble de l’érection ou de dysfonction érectile que d’impuissance masculine.

Dysfonction érectile est une traduction directe de ED (erectile dysfunction). C’est un terme inventé aux états unis… presqu’au même moment que le viagra a été lancé. Tiens tiens !

Ce terme rassemble tous les variations de l’impuissance : de l’impuissance masculine légère, à la petite panne sexuelle ponctuelle du au stress de la première rencontre, à la dysfonction érectile dû à une consommation excessive de porno jusqu’à l’impuissance sévère dû à une maladie ou une opération de la prostate.

Ce terme très large permet aux vendeurs de pilules pour bander d’avoir un public encore plus large et de cibler désormais tous les hommes (car qui n’a jamais eu une petite panne sexuelle) … et particulièrement les jeunes hommes.

Mais pour un jeune qui bande mou ou qui ne bande pas du tout, la vraie cause de l’impuissance est presque à 100% un problème de mode de vie, qui ne requiert pas du tout l’utilisation de médicaments, mais demande de vrais changements d’hygiène de vie et de comportements.

Et les vraies solutions sont : apprendre à gérer son stress, apprendre comment avoir un sommeil de qualité, comment adapter son alimentation, comprendre pourquoi on est plus souvent triste et dépressif que la moyenne et agir pour changer, apprendre à mieux maîtriser son mental et ses émotions.

Mais si vous écoutez le marketing de l’impuissance, qui dit que la solution facile pour ne plus souffrir existe, que vous n’avez qu’à prendre la petite pilule bleu (comme dans ce film culte de science fiction, Matrix), que ferez vous en cas de panne ?

La première réaction (la mauvaise) sera de s’orienter vers la solution de facilité, se diriger vers une pilule pour bander au moindre problème.

Mais attention les charmeurs de serpent ne sont pas là pour notre bien être durable, le but d’un charmeur de serpent c’est de maintenir docilement le serpent dans le panier.

Pour bien comprendre pourquoi les pilules pour bander ne régleront jamais la cause de l’impuissance masculine chez les jeunes, je vous conseille de lire cet article sur un des effets secondaires du viagra.

Un jeune devrait fonctionner pleinement, avoir du désir et soutenir de bonnes érections longtemps sans aide, parce que tout simplement la nature l’a prévu ainsi et d’ailleurs l’érection est un véritable indicateur de santé.

L’érection un indicateur de la santé globale chez les jeunes.

L’impuissance jeune même légère, ou de simples pannes sexuelles qui se répètent peuvent être un signe précoce de plusieurs problèmes de santé graves, des problèmes de fond tels que les maladies cardiovasculaires, la dépression ou une anxiété généralisée.

Ces problèmes de fond peuvent déjà être invalidant ou vont le devenir dans le futur si rien n’est fait pour les traiter durablement.

Selon toutes les études les plus récentes, les érections sont l’indicateur le plus précis de la santé masculine, car l’érection met en jeu la majorité des systèmes vitaux chez l’homme.

Il est donc important de chercher à comprendre pourquoi à tout âge, on bande mou ou qu’on n’arrive plus à bander, que ce soit passager ou régulier et choisir des solutions naturelles en priorité pour soigner l’impuissance.

Un jeune homme doit chercher des solutions naturelles contre l'impuissance !

Si vous avez 20 ans ou 30 ans vous ne devriez pas avoir de trouble de l’érection à moins d’avoir une maladie neurologique, une opération de la prostate, un accident qui a endommagé la fonction érectile, …

Selon les recherches, les problèmes d'érection à 20 ans ou 30 ans sont très peu liés à une maladie grave.

La majorité des impuissances masculines chez les jeunes hommes sont directement liée au mode de vie:

alcool, tabac, drogue, manque de sommeil, porno en ligne, mauvaise alimentation, mauvaise pratique sportive ou pas de pratique sportive, manque de souplesse, problème de dos, mauvaise gestion de sa santé mentale, stress, anxiété, dépression.

Avant toutes prescriptions médicales, la première action doit être de s’orienter vers des stratégies entièrement naturelles et une révision du mode de vie, qui sont des solutions réellement durables et bien meilleures pour la santé.

Causes des problèmes d'érection chez les jeunes

L'alcool, le tabac et les drogues

Ces trois problèmes de mode de vie sont bien connus pour affecter les érections.

Mais les études montrent que ce qui distingue les hommes jeunes impuissants des personnes âgées qui eux aussi ont des problèmes d’érection, ce sont particulièrement le tabagisme et la consommation de drogues.

D'autres études ont montré que la consommation d'alcool est fortement liée à l’impuissance masculine chez les jeunes hommes.

Les jeunes qui consomment moins d’alcool ou pas du tout sont moins susceptibles d'avoir des maladies en général, ils ont statistiquement une masse corporelle plus maigre et des niveaux de testostérone beaucoup plus élevés.

L’anxiété de performance

L'anxiété de performance c’est lorsque que l’on a peur de ne pas assurer au moment de l’acte.

On développe alors des émotions et des pensées perturbatrices à propos de sa sexualité et on finit par se sentir gêné, et s’inquiéter exagérément de ne pas satisfaire sexuellement sa partenaire.

C’est un problème de faible estime de soi qui conduit directement à l’impuissance masculine et l’anxiété de performance est très répandue chez les jeunes hommes.

Stress, anxiété généralisée, dépression et troubles psychologiques

Le stress, l'anxiété, la dépression et d'autres problèmes de santé mentale perturbent le fonctionnement hormonal en sur-activant ou bloquant la production de certaines hormones comme le cortisol ou la testostérone - je vous conseille d’ailleurs cet excellent reportage d’Arte sur l’influence des hormones.

Ces troubles de la pensée et du comportement bloquent aussi des processus psychologiques nécessaires à l’érection.

La recherche moderne a bien démontré que les processus physiques ne sont pas séparés des processus mentaux et que la physiologie, les émotions et les pensées forment un tout.

C’est aussi pourquoi les meilleures solutions sont aussi celles qui englobent ces trois aspects.

Les scientifiques estiment que le stress et d'autres facteurs psychologiques pourraient provoquer 20% des cas d’impuissance masculine à tout âge.

Ne pas apprendre à gérer son stress ou son anxiété peut avoir de graves conséquences car une personne stressée ou déprimée peut souffrir de problème d’érection, ce qui peut à son tour provoquer une dépression, de l'anxiété ou des problèmes relationnels.

Les médicaments pour traiter l’anxiété et la dépression comme les antidépresseurs ou les anxiolytiques peuvent causer l’impuissance chez les jeunes hommes

Et c’est encore une bonne raison d’apprendre à gérer naturellement son stress et ses problèmes psychologiques.

Le manque d’activité physique

Le manque d’activité physique est une des premières causes des troubles d’érection chez les jeunes car il conduit à une mauvaise santé cardiovasculaire.

L’érection se produit grâce à un accroissement du flux sanguin vers le pénis, donc en bref, pour avoir des bonnes érections il faut impérativement avoir une bonne santé cardiovasculaire.

A priori quand on est jeune on est en forme a ce niveau, sauf que le monde d’aujourd’hui pousse les jeunes à avoir une très mauvaise hygiène de vie qui peut provoquer le rétrécissement des artères et entraîner des maladies cardiovasculaires.

Selon l’université de médecine de Yale, les problèmes d’érections sont peut être le seul symptôme de maladie cardiaque que l’on peut repérer précocement chez les jeunes hommes.

Les solutions naturelles contre l’impuissance jeune.

Toutes les solutions naturelles et durables pour les jeunes hommes sont des changements simples du mode de vie.

  • Perdre du poids
  • arrêter de fumer
  • réduire ou éliminer la consommation d'alcool
  • réduire ou éliminer la consommation de drogues
  • faire de l'exercice santé
  • avoir une alimentation saine et adaptée
  • apprendre à gérer son stress grâce à la respiration et au yoga
  • comprendre et gérer ses émotions grâce à la PNL, l’auto-hypnose
  • apprendre à mieux communiquer pour avoir des relations apaisées
  • débloquer son bassin et augmenter sa souplesse

Par exemple, le yoga tantrique traditionnel (rien à voir avec la sexualité, c’est une yoga de l’énergie) est une solution de premier choix car elle travaille le corps, les émotions et le mental en même temps.

Rappelez vous, la médecine moderne a montré que les résultats sont bien meilleurs quand la solution englobe ces trois aspects.

Si vous souffrez d’anxiété liée aux performances sexuelles ou si vous vous inquiétez de la vie en général (stress et anxiété généralisée) la vraie solution ne viendra peut être pas de discuter uniquement de vos soucis avec un psychologue.

Une solution plus directe est d’apprendre à intervenir sur le système nerveux en maîtrisant des techniques respiratoires spécifiques.

La respiration est la méthode la plus puissante pour moduler la réponse du système nerveux et les études sont légions.

Le yoga a démontré depuis longtemps l’efficacité du pranayama (technique de respiration) et de la thérapie globale corps, émotions, système nerveux, mental pour réduire considérablement l’anxiété et le stress.

Mais on sait aujourd'hui que le stress et l’anxiété sont multifactoriels et que l’alimentation permet elle aussi d’intervenir en modifiant ou soutenant votre profil hormonal.

Évoluer spirituellement, apprendre à relativiser, être plus en harmonie avec les autres a aussi des conséquences sur vos érections.

Plus de paix, c’est moins de stress. Et moins de stress permet d’avoir de meilleures érections.

Des solutions simples pour soigner l’impuissance masculine chez les jeunes.

Mais attention au piège, car ce n’est pas parce que ce sont de simples changements de vie que c’est facile à faire.

Et ce n’est pas parce que c’est simple que ce n’est pas extrêmement puissant.

Toutes les études le prouvent, les solutions naturelles dans le cas de l’impuissance sont souvent les plus efficaces et surtout beaucoup plus durables que les autres propositions.

Derrière ces simples changements de mode de vie se cache en réalité une vérité très profonde: nous agissons motivés par des habitudes et des comportements bien ancrés et qui demandent un vrai engagement et un travail long terme pour les modifier.

Alors pourquoi s’engager dans travail long terme, qu’est ce que j’ai a y gagner ?

Vous avez tout a y gagner parce que les causes de l’impuissance masculine chez les jeunes sont aussi les causes de la maladie beaucoup plus grave qui apparaîtront plus tard (si ces causes ne sont pas traités maintenant).

Maladie cardiaque, diabète, hypertension, dépression, … ces maladies augmentent considérablement le risque de décès prématuré.

En bref, ne pas régler les causes, et ne pas choisir une solution naturelle, un changement de mode de vie précis, va conduire à de plus gros problèmes de santé.

Mais ce n’est pas tout, car faire plus de sport rend plus énergique, plus concentré, plus attirant en tant que partenaire.

Faire du yoga et de la respiration augmente le taux de testostérone et rend plus masculin.

Les effets bénéfiques sont innombrables et garantissent une vie vraiment plus épanouie sur tous les plans.

En conclusion:

Un homme jeune ne devrait pas avoir de problèmes d’impuissance masculine (sauf problème grave et souvent rare).

Avant toutes prescriptions médicales, la première action doit être de s’orienter vers des stratégies entièrement naturelles et une révision du mode de vie, qui sont des solutions réellement durables et bien meilleures pour la santé.

La cause principale des trouble d’érection chez les jeunes c’est la mauvaise hygiène de vie.

Les solutions naturelles, plébiscitée par la recherche sont des choses simples comme l’alimentation, la réduction des drogues et de l’alcool, la gestion du stress via le yoga et la respiration.

Mais la simplicité n’est pas facile à appliquer quand on ne sait pas comment faire, et cela demande de la motivation et du suivi.

Si vous voulez en savoir plus sur comment mettre en place un programme complet pour renforcer les érections et bander dur et longtemps naturellement, j’ai préparé un atelier vidéo gratuit sur 4 jours.

Vous pouvez vous inscrire juste en dessous pour recevoir les vidéos gratuitement.

A tout de suite 😉

Atelier vidéo gratuit ▶ Devenir un Homme Solide

Lire aussi :

L'article précédent : Calvitie: est-ce que la masturbation vous rend chauve?

L'article suivant : Comment ne plus bander mou ?